Formalités en cas de décès – Rectorat de l'Académie de Besançon – Comparateur Assurance Obsèques


I – Capitale de la mort de l'administration

La prestation de décès est une compensation. Il permet aux proches du défunt, mis en activité, détachement, disponibilité pour des raisons médicales ou sous le drapeau au moment de son décès, de faire face aux coûts immédiats de son décès (frais de funérailles compris).

bénéficiaires

La prestation de décès est versée:

1 °) à raison d'un tiers au conjoint non séparé du corps, divorcé ou partenaire d'un pacte de solidarité civile non dissous conclu plus de deux ans avant le décès du fonctionnaire

2 °) Deux tiers:

- aux enfants légitimes, naturels, reconnus ou adoptés de l'agent civil né et vivant le jour de son décès, âgé de moins de 21 ans ou infirmes, et non imposable du fait de ses propres actifs d'impôt;

- les enfants amenés dans la famille du fonctionnaire qui était à sa charge en application des articles 196 et 196 bis du code général des impôts au moment du décès, à la condition qu’ils soient âgés de moins de vingt et un ans ou infirmes.

La part des enfants est partagée entre eux de la même manière.

En l'absence d'un enfant ayant droit à une prestation de décès, celle-ci est intégralement versée au conjoint non divorcé ni séparé de l'institution ou du partenaire d'un pacte de solidarité civile non dissous. et conclu plus de deux ans avant la mort du fonctionnaire.

En l'absence d'un conjoint qui n'est pas divorcé ni séparé d'une institution ou d'un partenaire d'un pacte de solidarité civile qui n'a pas été dissous, la prestation de décès doit être entièrement affectée aux enfants bénéficiaires. et répartis entre eux à parts égales.

En l'absence d'un époux ou partenaire d'un pacte de solidarité civile et en l'absence d'un enfant ayant droit à une prestation de décès, ce dernier est versé au (x) parent (s) susmentionné (s) de employé qui l’accuse au moment de son décès.

Montant de la prestation de décès

Décès d'un fonctionnaire avant l'âge minimum de la retraite

Depuis l & # 39; 1st Avril 2019, la prestation de décès est égale à 13,844 $.

Toutefois, l’allocation de décès est égale à 12 fois le montant du dernier salaire mensuel brut de l’employé décédé dans les situations suivantes:

- Décès consécutif à un accident du travail ou à une maladie professionnelle

- mort à la suite d'une attaque ou d'un combat dans l'exercice de ses fonctions

- décès dû à un acte de consécration dans l'intérêt public ou pour sauver la vie d'une ou de plusieurs personnes.

Dans ces situations, la prestation de décès est versée trois années consécutives:st paiement du décès de l'agent et des deux autres à l'anniversaire du décès.

Chaque enfant qui reçoit une indemnité en cas de décès reçoit un montant supplémentaire de 833,36 €.

Décès d'un officiel après l'âge minimum requis

Depuis l & # 39; 1st Avril 2019, la prestation de décès est égale à 3,461 $.

Aucune augmentation n'est prévue pour les enfants.

NB Les demandes de prestations de décès sont jointes aux dossiers de demande de pension de survivant et seront gérées par le bureau de gestion du personnel de l'employé décédé.

Comment postuler

Où aller pour postuler?
Les demandes d'indemnité de décès pour les membres actuels du personnel de l'Académie Besançon doivent être adressées à:

Rectorat de l'Académie de Besançon
Division des enseignants
Service des pensions et de l'assistance sociale pour le personnel
10 rue de la convention
25030 Besançon cedex

Documents à fournir pour étayer la demande de versement de la prestation de décès
Pour bénéficier du versement de la prestation de décès, les bénéficiaires doivent joindre au support de leur demande:

- demande d'allocation de prestation de décès,

- copie du certificat de décès de l'employé public,

- une copie de tout document indiquant le lien de parenté avec le défunt (par exemple: livret de famille),

- une copie de la déclaration de revenus des personnes physiques sur le revenu dans le cadre de la demande d'indemnisation en cas de décès des enfants de l'employé décédé.

- un compte bancaire d'origine (RIB) ou une identité postale (PIR) à l'adresse du bénéficiaire

temps
Pour les bénéficiaires prioritaires (conjoint, partenaire PACS, enfants), la demande de prestation de décès doit être présentée dans un délai d'un mois à compter du décès.
En ce qui concerne les bénéficiaires non prioritaires (en augmentation), ils disposent d'un délai de deux ans à compter du décès pour présenter leur demande de versement de la prestation de décès.

II – La prestation de décès de la sécurité sociale

La demande de prestations de décès au titre de la sécurité sociale concerne les employés non publics et le personnel éducatif privé.

Garanti par l'assurance en cas de décès du régime des employés, le droit au décès est ouvert, à partir du décès de l'assurance sociale aux bénéficiaires.

temps
Pour les bénéficiaires prioritaires, la demande doit être soumise dans un délai d'un mois à compter du décès.
Pour les bénéficiaires non prioritaires, ils disposent d'un délai de deux ans à compter de la date du décès pour présenter leur demande.

montant

Depuis l & # 39; 1st Janvier 2015, le montant de la prestation de décès est fixé. Est égal à 3450 € à partir de 1st Avril 2018.

III – La pension de survie du conjoint survivant

Un employé peut recevoir une pension de survie si le mariage a duré quatre ans ou deux ans avant la fin du contrat de travail du conjoint décédé.

Aucune condition de durée n'est requise si un ou plusieurs enfants sont issus de ce mariage.

Le montant de la pension est égal à 50% de la pension du défunt.

Il peut être ajouté si nécessaire:

- 50% de l'augmentation pour les enfants, sous certaines conditions,

- 50% de la pension d'invalidité dont le conjoint a reçu ou aurait pu bénéficier.

Droits du conjoint séparé ou divorcé

Ils peuvent demander une pension s'ils remplissent les conditions de mariage normalement requises pour les conjoints survivants.

Si plus d'un conjoint divorcé ou survivant a droit à une pension, la pension de survie sera attribuée proportionnellement à la durée de chaque mariage.

Exemples:

Le défunt avait deux mariages:
Règle de répartition de la pension de survie: la première épouse mariée ne peut jamais prétendre à la pension de survie liée à l'union avec son premier conjoint. La pension de survivant est intégralement versée à la deuxième épouse.

Le défunt n'avait qu'une femme, mais avait divorcé pendant quelques années et son ex-femme s'était remariée:
Règle de répartition de la pension de survie: si son ex-femme est laissée en paix et qu’aucun autre conjoint n’est en concurrence, la pension de survie entière lui sera versée si elle en fait la demande.

Le défunt avait trois unions:
Règle de répartition de la pension de survie: si aucun des trois ex-époux ne s'est remarié au moment du décès, ils peuvent demander la pension de survie de la victime calculée en proportion de la durée de chaque union.

Où aller

Les demandes d'annulation doivent être envoyées à:

Rectorat de l'Académie de Besançon
Division des enseignants
Service des pensions et de l'assistance sociale pour le personnel
10 rue de la convention
25030 Besançon Cedex

Pour plus d'informations, consultez le site Web du service des pensions de l'État.

IV – La pension de survie de l'orphelin

Il est attribué aux enfants de moins de 21 ans. Cette pension est versée pendant 21 ans à tout enfant handicapé lors du décès du fonctionnaire parent.

Il est égal à 10% de la pension de survivant.

Où aller:

Les demandes d'annulation doivent être envoyées à:

Rectorat de l'Académie de Besançon
Division des enseignants
Pensions et services d'action sociale
10 rue de la convention
25030 Besançon Cedex

V – Assurance obsèques

la MGEN propose une assurance assistance funéraire qui vous libère de tout et de vos proches:

- arrangements funéraires

- financement des funérailles

- la réglementation des procédures administratives et de succession

- parents accompagnants.

Pour plus d’informations, consultez le guide "Pratique de l’assurance funéraire" MGEN

VI – La provision pour frais funéraires

Pour plus d'informations, voir le "Guide pratique du membre". MGEN"

Pour aider la famille du défunt mutualiste, le MGENparticiper aux frais d'obsèques pour un montant forfaitaire allant jusqu'à 800 €.

Formalités en cas de décès – Rectorat de l'Académie de Besançon – Comparateur Assurance Obsèques
4.9 (98%) 32 votes