Résiliation d'un contrat funéraire: toutes les étapes – Comparateur Assurance Obsèques


L'importance de la clause de libération

L'achat d'un contrat funéraire (ou sa résiliation) est toujours possible. Cependant, il convient d’assurer la présence d’un clause de libération dans le contrat avant de souscrire une assurance obsèques.

Le contenu de cette clause est essentiel pour se débarrasser des effets de l'assurance et récupérer tout ou partie du capital accumulé.

Cette clause doit être accompagnée d'un table d'achat qui mentionne la valeur de livraison du contrat en fonction des périodes. En effet, ce montant varie en fonction du montant déjà évalué, des pénalités appliquées, de l'âge de l'abonné, etc.

Remarque: les montants indiqués dans le tableau des rachats sont exprimés en termes bruts. Les cotisations sociales et la participation aux bénéfices doivent être déduites pour connaître le montant exact que l'ancien abonné recevra.

Les différents types de rachat d'assurance funéraire

La résiliation d'un contrat funéraire peut prendre plusieurs formes

  • une réduction : il ne s'agit pas d'une résolution mais d'une réduction des garanties et du capital. Concrètement, l'assuré décide de ne plus payer les cotisations et de rester assuré au prorata des sommes déjà versées;
  • un rachat partiel : le souscripteur ne résilie pas le contrat mais retire une partie du capital déjà constitué pour financer ses funérailles. Il reste donc assuré au prorata des sommes restantes;
  • un rachat complet : Ceci est la pleine résolution de l'assurance funéraire. Lorsque le capital est établi, le souscripteur a le droit de demander un retour. Une fois réglé, il peut demander à recevoir les sommes déjà versées. Dans ces deux cas, des sanctions peuvent être infligées. Ils doivent être indiqués dans le contrat funéraire.

Les étapes pour résoudre un contrat funéraire

Les demandes de réduction, de remboursement partiel ou de résiliation suivent un formalisme similaire.

Ils doivent être effectués par écrit et envoyés à l'assureur par courrier recommandé avec accusé de réception. Ils doivent contenir

  • une lettre demandant une réduction, un remboursement partiel ou une résiliation : la réduction doit être une possibilité prévue dans l'assurance funéraire. Il est essentiel de lire les clauses de décharge dans le document avant de le signer;
  • le contrat ou le numéro assuré ainsi qu'une copie d'un document d'identité;
  • un bateau gonflable.

Le remboursement du capital n'est pas immédiat. L'assureur dispose de 60 jours pour payer les montants demandés. Ce délai court à compter de la date de réception de la demande de résiliation partielle ou de remboursement.

Résiliation d'un contrat funéraire: toutes les étapes – Comparateur Assurance Obsèques
4.9 (98%) 32 votes