AG2R La Mondiale s'appuie sur DreamQuark pour renforcer son expérience client – Comparateur Assurance Obsèques


La start-up française DreamQuark a annoncé vendredi un tour de table de 14 millions d'euros porté notamment par Alma Mundi Ventures, AG2R La Mondiale et Cap Horn Invest. Il s'agit de la deuxième levée de fonds pour la fintech, après avoir levé 3 millions d'euros en 2017. La start-up française utilise l'intelligence artificielle (IA) pour lutter notamment contre la fraude et le blanchiment d'argent.

Il s'agit du premier investissement d'AG2R La Mondiale dans une fintech à travers son fonds ALM Innovation créé en 2018 et doté de 10 millions d'euros. La Fintech permet principalement à l'assureur "Comprendre les raisons du départ des clients, identifier les clients à risque grâce à l'explication" AI ", explique Nicolas Méric, fondateur de DreamQuark. "Nous sommes sur un marché compétitif, l'enjeu est d'améliorer les connaissances de nos clients, notamment dans le cas d'une utilisation santé individuelle", Emmanuelle Saudeau, membre du Comité Exécutif d'AG2R La Mondiale, est responsable de la gestion numérique et client. Environ 30 000 clients seraient concernés. En plus de l'innovation ALM, l'assureur mène 40 expériences digitales, notamment grâce à des partenariats avec des plateformes d'innovation telles que The Swave. Le groupe investit 15 millions en capital innovation, comme dans le fintech Younited Credit en 2018.

Renforcez la solution
intelligence artificielle

Avec cette collecte de fonds, DreamQuark souhaite spécifiquement renforcer sa solution d'IA. En 2020, il lancera une nouvelle fonctionnalité de recommandation de produits pour les gestionnaires d'actifs, les assureurs et les banques. "Par exemple, si nous voulons faire campagne sur les funérailles et les produits de prévoyance, le défi sera d'identifier si nous faisons ou non la promotion d'une recommandation commerciale", précise son patron. La start-up souhaite également améliorer ses fonctionnalités pour que les utilisateurs aient confiance en l'intelligence artificielle. Enfin, il continuera de réduire les coûts de mise en œuvre de la technologie dans les systèmes de ses clients..

"Pour distribuer un algorithme dans une banque ou une compagnie d'assurance vous avez besoin de plusieurs centaines de milliers d'euros par an et par chance d'utilisation. Avec notre solution, le coût de distribution d'un nouveau boîtier Son utilisation, par exemple en marketing, pourrait être quasi nulle », explique Nicolas Méric. Fondée en 2017, Fintech compte une dizaine de clients en Europe, dont BNP Paribas, AG2R La Mondiale ou Royal Bank of Scotland. Son objectif est "Accompagner d'ici fin 2020 une dizaine de grands clients, c'est-à-dire ceux qui figurent parmi les 30 premières banques et assureurs mondiaux".

AG2R La Coupe du monde envisage déjà les futurs domaines de collaboration avec DreamQuark. "Nous étudions avec eux les domaines qui pourraient nous servir à l'avenir, comme le traitement de la fraude, la conformité réglementaire ou encore l'automatisation", déclare Laurent Charon, directeur de l'innovation et de la transformation numérique de l'assureur.

AG2R La Mondiale s'appuie sur DreamQuark pour renforcer son expérience client – Comparateur Assurance Obsèques
4.9 (98%) 32 votes