Pensions: expatrié en Espagne et assurez-vous des funérailles françaises – Comparateur Assurance Obsèques


Sujet délicat qui figure généralement en tête de liste des priorités lors du séjour à l'étranger, la question des funérailles dans le cadre d'une expatriation, en particulier en Espagne, peut devenir une énigme supplémentaire pour la famille, surtout si le personne ne prenait pas ses mesures à l’avance et les proches restaient de l’autre côté de la frontière.

Chacun a sa vision de la façon dont souvent douloureux ces moments à être orchestrés, selon ses croyances, mais aussi pour éviter des ennuis inutiles pour elle. Encore faut-il que cette vision peut être satisfaite. À quoi s'attendre en Espagne et comment une cérémonie peut-elle être garantie en France?

Chaque année, en Espagne, selon le taux de mortalité du pays de 9,1 décès pour 1000 habitants, plus de 1000 citoyens français meurent dans le royaume. En 2017, en Aragon, la Catalogne et les îles Baléares, le Consulat général français à Barcelone a enregistré 217 décès de français. Le chiffre est non négligeable, en fait, suppose une mobilisation importante du personnel consulaire, qui doit prendre en charge des procédures. Au-delà de la partie purement administrative, la partie émotionnelle est de Primeval cours. C'est à chacun de prendre les devants pour que cela se produise de la manière la moins pénible possible.

Les funérailles en Espagne

À quoi s'attendre en cas de décès en Espagne? Quelles sont les procédures appliquées dans le pays, ce qui peut avoir un impact sur les résidents français?

En cas de décès en Espagne et à partir du moment où le médecin signe l’acte de décès, la famille du défunt a environ 24 heures pour effectuer inhumation ou de crémation. Une courte période, beaucoup plus petite qu'en France, où il se situe entre 48 et 96 heures. Alors qu'en France, la famille a assez de temps pour organiser les funérailles, y compris l'écriture et l & # 39; envoi par des annonces de poste, l'Espagne exige une plus grande vitesse dans le processus. En général, les parents sont informés par téléphone, les invitant nuit à la chapelle sur le feu où le défunt est au repos, pour un dernier adieu. Pendant ce temps, la famille devra faire en sorte que les soins du corps, son transport vers un établissement spécialisé et la préparation de ce & # 39; dernière sont corrects.

Plus de la moitié des funérailles en Espagne provoquent une crémation, un chiffre légèrement supérieur à celui de la France. Mais même si la crémation n'est pas choisie, ce n'est presque jamais un enterrement convenable en Espagne. Là où les Français ont l'habitude de mettre leurs morts au sol, les Espagnols les tenir effectivement dans des niches verticales, vous devrez préparer là-bas. La grande majorité des cimetières prévoient en réalité la mise en place de caisses à cercueils: ces structures verticales sont constituées de boîtes d'environ 60 cm de hauteur, 2 mètres de profondeur pour stocker un cercueil ou un demi-mètre pour stocker une urne. Encore une fois, les différences culturelles entre nos deux pays est certaine.

Quelles sont les étapes liées aux décès à & # 39; s?

Si des membres de la famille n’ont pas été informés du décès d’un citoyen français, l’ambassade ou le consulat a le devoir de rassembler le plus d’informations possible sur la personne à contacter la police ou la gendarmerie en France; La famille et les parents vivant en France seront informés dès que possible.
Les services consulaires et le centre de crise (un centre d'assistance téléphonique pour les familles qui ont perdu un être cher) sont là pour soutenir la famille, notamment en les tenant informés de l'évolution des procédures liées au rapatriement du corps France, si vous soyez. Ce sont eux qui vont délivrer une autorisation de transport de cadavres ou de cendres afin qu'ils puissent légalement quitter l'Espagne et revenir en France. Tous les frais liés au rapatriement du corps ou des cendres et des frais funéraires, sont entièrement pris en charge par la famille.

Le décès d'un citoyen français doit être déclaré à l'état civil dans les mêmes conditions que le décès d'un citoyen de ce pays. Un certificat de décès "local" doit être établi. Elle permettra aux autorités françaises de transcrire l'acte de décès étranger dans le registre civil français. Une douzaine de copies certifiées conformes des certificats de décès seront remis à la famille. Ce document lui permettra par la suite de mener à bien des procédures administratives en matière de succession, de pensions de vieillesse, etc.

Puis-je m'assurer que je suis enterré où je veux en France?

Un Français résidant en Espagne, sauf indication contraire ou exprimée de cette manière, sera enterré en Espagne et non en France.

En fait, il n'y a que 3 possibilités pour être enterré ou incinéré dans la ville française de votre choix:
– une chambre forte de la famille là-bas,
– mourir dans la municipalité en question,
– être domicilié dans la commune en question.

Alors, que faire lorsque vous êtes expatriés? Si on n'a pas de temps en famille, on peut aussi demander une dérogation extraordinaire à la municipalité où on souhaite être enterré, à condition d'avoir un lien avec la ville, par exemple d'y naître.
L'administration étudiera la demande au cas par cas, mais sachez que le maire peut toujours refuser cette demande en justifiant le refus (manque d'espace, trouble à l'ordre public, etc.) … à partir de maintenant important de poser les bonnes questions en amont et de faire ce genre de demande au cours de sa vie, afin de mieux préparer ses obsèques.

Pourquoi se préparer pour vos funérailles quand vous êtes expatrié?

Comme nous l’avons vu, les funérailles en Espagne et les funérailles en France font l’objet de rituels bien distincts, qui permettent de se démarquer de ce à quoi tout le monde veut se préparer et de la manière dont il entend se dérouler. lui et sa famille, de ce moment difficile.

Si l & # 39; expatriés veulent être enterrés en France, vous devez d'abord vous assurer qu'il peut et doit veiller à ce que le rapatriement a lieu comme on le souhaite.

Surtout, les expatriés français, en particulier ceux qui quittent leur famille de l'autre côté des Pyrénées, ont intérêt à faciliter la gestion de problèmes complexes et pénibles, les décisions devant être prises dans un contexte culturel différent. Si les funérailles de la famille restée en France ou à parler espagnol, il est préférable de minimiser les responsabilités que vous avez à assumer.

Decreos assurance funérailles pour les expatriés

Les Français expatriés attachent de l'importance à se protéger en cas de décès, d'invalidité ou de chômage à l'étranger … Pourtant, très peu bénéficient d'une couverture providentielle. Alors qu'en France, de nombreuses entreprises offrent une couverture à leurs employés, ce n'est pas le cas en Espagne.

Préparez vos funérailles avec Decesos est:
– gérer les dépenses imprévues,
– organiser vos funérailles,
– choisissez votre lieu de sépulture,
– respecter ses dernières volontés,
– fournir un service à sa famille afin que, le moment venu, les choses sont bien organisées avec un service de 24 heures, 365 jours & # 39; année en français.

Ce qui équivaut à un enterrement en France?

Poussé par une population dynamique et le désir des personnes âgées à se préparer au départ, l & # 39; assurance funérailles est un & # 39; assurance de plus en plus en France et prise ferme a augmenté spectaculaire au cours des dernières années.

Selon Dell & # 39; années, entre 450.000 et 500.000 personnes sont abonnées à un contrat de pompes funèbres pour financer les funérailles et gratuitement leurs proches de cette préoccupation. Ils couvraient 4,5 millions de français. Le marché connaît depuis dix ans un taux de croissance compris entre 5% et 10% par an. Si le succès de cette garantie n'est pas refusé, c'est simplement parce que les funérailles coûtent cher. La facture moyenne est d'environ 3 600 € si l'on tient compte de tous les types d'inhumation (inhumation et incinération)… mais un enterrement traditionnel, avec le monument, la moyenne est plutôt inclus entre 7000 et 8000 € pour tous ceux qui veulent offrir un cercueil avec des matériaux nobles, une attention à la préservation et la présentation, une fois que la famille, vivant dans une chambre funéraire avec salon privé, les formalités d'un bureau d'aide … Pour les expatriés, ils doivent également être ajoutés les frais de rapatriement.

Beaucoup de personnes âgées ne veulent pas imposer un tel coût pour leurs proches. Le contrat de pompes funèbres est adressé en particulier à un segment de la population qui ne veut pas faire face aux dépenses imprévues ce montant, allant de 8 000 € à 10 000 € (si elle est incluse dans le transport décédé en France), mais peut se permettre d'économiser entre 10 et 50 € par mois.

Plus d'informations sur l'assurance obsèques Decesos.

Pensions: expatrié en Espagne et assurez-vous des funérailles françaises – Comparateur Assurance Obsèques
4.9 (98%) 32 votes