La taxation des assurances-vie attaquées dans le PLF, avertit l'Afer – Comparateur assurance décès

Assurance vie


Les amendements au PLF 2020 visent des réductions d'impôts sur le remboursement de fonds en euros et le régime d'assurance vie favorable en cas de décès. Les rebelles Afer.

Dans une déclaration publiée le mardi 8 octobre 2019 dans l’après-midi, le& # 39; Afer, la plus grande association d’épargnants (720 000 membres pour plus de 50 milliards d’euros d’actifs gérés), attentive aux évolutions du facture financière pour 2020 présenté par les députés modernes qui remettent en question la régime fiscal en vigueur pour l'assurance vie.

Plus grande réduction des remboursements de fonds en euros

Donc l'amendement Non.I-CF1055 objectifs lTaxation des remboursements: pour les contrats stipulés à partir du 1er janvier 2020 ou après, la réduction de 4 600 euros (9 200 euros pour un couple) après huit ans ne s'appliquerait qu'aux unités de compte et excluent les fonds en euros et Eurocissance. Selon Afer, "la les classes moyennes ils seront les premiers intéressés car ils ne peuvent pas risquer la valeur de leur épargne en unités de compte».

Le seuil est passé de 70 à 60 ans

la imposition en cas de décès il est également en discussion. l & # 39; Amendement Non.I-CF1053 propose deAbaisser la limite d'âge pour les paiements à 60 ans sur un contrat d’assurance-vie donnant droit à des déductions de 152 500 € à compter de janvier 2022. Cette limite d’âge est fixée à 70 ans et Afer indique au lieu de porter cette limite à 75 ans, compte tenu de l’augmentation du L'espérance de vie.

Harmonisation fiscale avec les droits de succession

Un autre amendement vise à alignement fiscal en cas de décès de l’assurance vie sur le montant de l’impôt sur les successions supérieur à 152 000 € de réduction: le taux actuel est de 20% pour les sommes reçues successivement entre 152 500 et 825 000 € par bénéficiaire et 31, plus de 5%. la le capital serait soumis aux droits de succession et les taux augmenteront à 20% entre 152,550 € et 552,324 €, puis 30% à 902,838 €, puis 40% à 1,805,677 € et 45% par la suite.

Carole Mole-Genlis



La taxation des assurances-vie attaquées dans le PLF, avertit l'Afer – Comparateur assurance décès
4.9 (98%) 32 votes
 

Laisser un commentaire